Margaret Gilbert, On Social Facts, Princeton University Press, 1992

  • Post author:
  • Post category:Risc

cote : SOC GIL 1924 – version anglaise

Les groupes sociaux sont-ils réels dans un sens indépendant des pensées, des actions et des croyances des individus qui les composent ? En utilisant des méthodes de philosophie pour examiner ces questions sociologiques de longue date, Margaret Gilbert donne une caractérisation générale des phénomènes fondamentaux en jeu dans le domaine de la vie sociale humaine. Après avoir développé des analyses détaillées d’un certain nombre de concepts centraux quotidiens des phénomènes sociaux – y compris l’action partagée, une convention sociale, la croyance d’un groupe et le groupe lui-même – elle propose que les phénomènes sociaux fondamentaux chez les êtres humains sont des phénomènes « sujets pluriels ». Dans ses analyses, Mme Gilbert évoque les travaux de penseurs tels qu’Emile Durkheim, Georg Simmel, Max Weber et David Lewis.

Réservation