Jean-Noël Robert, Langue et sciences, langage et pensée, Paris : Editions Odile Jacob, coll. Collège de France, 316 p., 2021

couverture de Langue et science, langage et pensée

Fonctions naturelles de l’espèce humaine, la langue et le langage ont cette particularité, à la différence des battements du cœur, de pouvoir subir l’action volontaire de l’individu. Mais que trouve-t-on au commencement : la langue, le langage ou la pensée ?

Des mathématiques aux sciences de l’homme et de la nature, ce livre propose une lecture interdisciplinaire des problématiques intrinsèques à la langue et au langage. Comment concevoir la traduction des textes philosophiques ou religieux qui est censée assurer la continuité de la pensée d’une langue à l’autre ? Que nous apprennent les mathématiques, qui semblent libérées des contraintes linguistiques ? Peut-il y avoir une pensée en dehors du langage, voire un langage sans pensée, comme le suggère aujourd’hui la traduction automatique ? Qu’en est-il du monde animal et que révèlent les pathologies du langage ?

Face au foisonnement et à l’actualité de ces questionnements, une réflexion collective s’avère essentielle pour tenter d’articuler langue et science, langage et pensée, ces fondements de notre humanité et de notre vie en société.

Jean-Noël Robert est membre de l’Académie des inscriptions et belles-lettres et professeur au Collège de France, titulaire de la chaire Philologie de la civilisation japonaise.

Contributions de Gérard Berry, Jean-Pierre Bourguignon, Karine Chemla, Alain Connes, Stanislas Dehaene, Laurent Dubreuil, Joël Fagot, William F. Hanks, Gérard Huet, Marwan Rashed, François Recanati, Luigi Rizzi, Irène Rosier-Catach, Guy Theraulaz.

Réservation